Fribourg/Freiburg, Bibliothèque cantonale et universitaire/Kantons- und Universitätsbibliothek, Ms. L 37

Jurot Romain, Catalogue des manuscrits médiévaux de la Bibliothèque cantonale et universitaire de Fribourg, Dietikon-Zürich 2006, p. 102-103.

By courtesy of Urs Graf Verlag, Dietikon. The manuscript description is copyrighted by the publisher.
Manuscript title: Boetius
Place of origin: Dijon
Date of origin: 1447
Support: Papier. Filigranes aux lettres « d » et « p » assemblées (absent de Briquet), et au lion indéterminable (f. II).
Extent: 147 f.
Format: 22 x 15 cm
Foliation: Foliotation à l’encre de Jean Gremaud : 1-139, complétée au crayon au xxᵉ s. : A-B. I-II. [1-139.] 140-141. Y-Z.
Collation: 5 VI58 + VII72 + 3 VI108 + VII122 + VI134 + (IV-1)141 ; précédés et suivis de 2 gardes de papier moderne (A-B et Y-Z). Lacune d’un f. après le f. 141, sans perte de texte. Réclames perpendiculaires au texte. Signatures par bifeuillets partiellement conservées : (f. 47) a1, (f. 51) aV, (f. 123) b1, (f. 124) a2, (f. 125-128) b3- b6.
Condition: Nombreuses réparations au moyen de papier moderne.
Page layout: réglure à la mine de plomb, justification : 12-12,5 × 7,5-8 cm, 15 longues lignes, 1re ligne de réglure écrite.
Writing and hands: Bâtarde de Petrus Guilliominus, voir ci-dessous, Origine.
Decoration: Quelques initiales rubr. Premiers mots de chaque livre en textura de gros module, parfois agrémentés de cadelures. En tête des livres, initiales sur 1-3 lignes rouges, la plupart non exécutées.
Additions: corrections contemporaines marginales, interlinéaires ou sur rasures. Gloses interlinéaires et marginales d’une main contemporaine jusqu’au f. 45r (lib. 1-2) ; quelques notes d’une main de la fin du xvᵉ s. : (138v) Iehus [sic] Maria, xvᵉ s. ; (1r) Boëtius, xixᵉ s.
Binding: de restauration (1981), peau brun clair sur ais de bois aux bords intérieurs biseautés. État avant la restauration : sans plats, cahiers reliés sur 3 nerfs, dos recouvert de restes de papier dorégaufré d’Hauterive (xviiiᵉ s.) et de 3 étiquettes de papier : en tête, pièce de titre dactyl. L 37 Boetius De Consolatione Philosophiae, xxᵉ s., en queue, 2 étiquettes superposées, celle visible porte la cote au pochoir L 37, xxᵉ s. Contregardes de papier moderne. Au bas du dos, cote imprimée L 37. Sur la contregarde inf., étiquette du restaurateur bibliotherapeutische werkstatt atelier de restauration du livre couvent des cordeliers ch-1700 fribourg 2. Emboîtage de carton, 1981.
Contents:
  • F. Ar-IIv bl. à l’exception de l’estampille et des cotes figurant aux f. Ar et Ir.
  • F. 1r-138r Boetius: De consolatione philosophiae Carmina qui quondam studio …–… agitis cuncta cernentis. ›Philosophie consolatus liber explicit manu rudi ebetique Petri Guilliomeni de Friburgensi villa Divione debiliter caraxatus pro socii fratrisque sui scilicet Iacobi Tubicene persona amicabili ab ipso scriptore ineffabiliter zelata exorata suppliciter ut hunc librum minus quam bene conditum pacienter recipiat ac benigne quia vere scripsisset melius si potuisset anno Domini Mo CCCCo XLVIIo in nativitatis Domini vigilia [= 24. 12. 1447] finitus continens in toto prosas 39 et metra totidem quare etc. Maria.‹ CC 94. Pour le colophon, voir Foerster, Rudi Obeti. Bifeuillets 64/67 et 114/117 bl.
  • F. 138v-Zv bl.
Origin of the manuscript: selon le colophon au f. 138r, ms. achevé de copier à Dijon, le 24. 12. 1447, par Petrus Guilliomenus de Fribourg à l’intention de Jacobus Trompetaz (lat. Tubicene). Sur le copiste, voir CMD-CH 2, vol. de texte, p. 232. En plus de son propre nom et de celui du destinataire, le copiste a incorporé dans le texte les noms suivants : (5r) Petrus Guilliomin socius eius, (17v, 54r) Petrus Guilliomin, (26r) Petrus Guilliomin scolaris, (32v, 45v) Guilliomin, (59r, 102r, 110r) Petrus Guilliomin socius Tubicene, (78r) Petrus Guilliomin fratri Iacobo Tubicene, (94r) Guilliomin et.; (3v) Iacobus Tubicene filius bonus, (21r) Iacobus Tubicene, (40r) Iacobus Trompete etc., (47v) Iacobus Tubicene socius Guilliomin, (113v) Tubicene, (7v) Claudius de Grueria, (14v) Dom. Iacobus Sutz de Altarippa.
Provenance of the manuscript: Jacobus Trompetaz, sur ce personnage, voir le ms. L 51. Son fils, Petroman Trompetaz, prieur d’Hauterive, puis la bibliothèque conventuelle.
Acquisition of the manuscript: Entré à la B.C.U. en 1848 : (Ar, Ir, 1r, 9r et 10r) cote au crayon L 37, xxᵉ s., (Ar) estampille no 9, xxᵉ s.
Bibliography:
  • Catalogue Fribourg, 1855, p. 595, no 30 ;
  • Bertoni, Sur deux manuscrits, 1911, p. 95, note 1 ;
  • Hans Foerster, « Rudi Obeti ? », dans : AF 26 (1938), p. 148-149 ;
  • Zwick, Vie intellectuelle, 1957, p. 377 ;
  • Bruckner, Scriptoria 11, 1967, p. 48 (coté par erreur « 30 ») ;
  • Otho Raymann, Rapport de restauration, 4. 9. 1981, dactyl. ;
  • CMD-CH 2, 1983, no 348, ill. 296 (f. 138r) et vol. de texte, p. 232 ;
  • Margaret T. Gibson, Lesley Smith et Joseph Zeigler, Codices Boethiani. A Conspectus of Manuscripts of the Works of Boethius, t. 2, Londres 2001 (Warburg Institute Surveys and Texts 27), p. 196-197, no 50.