Collections de manuscrits suisses

kba

Aarau, Aargauer Kantonsbibliothek

Le département des manuscrits de la Bibliothèque cantonale d’Argovie accueille dans son fonds médiéval et moderne de nombreux documents rares et uniques. Les précieux manuscrits, souvent magnifiquement illustrés, proviennent principalement de la bibliothèque privée du canton dès 1803, de la collection de la famille de magistrats Zurlauben de Zoug et des bibliothèques des monastères de Muri et de Wettingen, sécularisés en 1841.
Un des plus importants manuscrits médiévaux du fonds de la bibliothèque cantonale est ce que nous appelons le drame pascal de Muri, dont la date d'origine est évaluée vers 1250. Bien qu’il ne reste qu’un seul fragment, il passe pour être la plus ancienne pièce de théâtre préservée en allemand. En outre, parmi les manuscrits historiques et artistiques les plus remarquables de la bibliothèque cantonale se trouve les trois volumes richement enluminés du graduel de Wettingen, datant de 1330-1335. L'importante chronique illustrée de la Suisse en trois volumes de l'abbé Christoph Silberysen (1542-1608) vient également de l'abbaye de Wettingen.

Liste des manuscrits

saa

Aarau, Staatsarchiv Aargau

Les archives de l'Etat d’Argovie rassemblent le patrimoine archivistique du canton et assurent une conservation, une mise en valeur et une transmission appropriée.Grâce à la récolte continuelle des documents officiels, elles permettent de connaître les pratiques de l'Etat et rendent possible la recherche scientifique. Les archives de l'Etat sont accessibles au public durant les heures d'ouverture.
Les fonds des archives de l’Etat d’Argovie vont du haut Moyen Âge jusqu’à nos jours. Concernant l'histoire du canton, environ 10'000 documents dont des livres de valeur et des actes venant des pouvoirs laïcs et ecclésiastiques y sont conservés, y compris des documents provenant des monastères argoviens de Wettingen, de Königsfelden et de Muri. Les actes des autorités et de l’administration lors de la création du canton d’Argovie en 1803 constituent les points importants de la tradition. Le fonds principal est complété par des archives d'origine privée et des collections spéciales (graphiques, cartes, photographies, films) ainsi que par une vaste bibliothèque.

Liste des manuscrits

laai

Appenzell, Landesarchiv Appenzell Innerrhoden

Les Archives cantonales d’Appenzell Rhodes-Intérieures sont le point central de dépôt des documents dignes de conservation, produits par les organes officiels du canton. En tant que principal lieu de documentation du canton, elles transmettent, en prenant en considération la protection des données, les informations sur le territoire, l’Eglise, les arts et l’histoire culturelle d’Appenzell Rhodes-Intérieures depuis la moitié du XIIème siècle jusqu’à nos jours. Dans les Archives cantonales sont aussi conservées les archives des communes des deux demi-cantons, qui comprennent les documents jusqu’au moment de leur division, survenue en 1597. Ces fonds sont complétés par de nombreuses archives paroissiales, de cercles d’étudiants, de corporations, de fondations, d’associations, d’entreprises et de personnalités importantes appenzelloises.

Liste des manuscrits


Basel, Bibliothek des Pharmazie-Historischen Museums der Universität 

Le musée historique de la pharmacie de l’Université de Bâle possède également une bibliothèque, en plus d’une importante collection d’objets en rapport avec l’histoire de la pharmacie. Celle-ci renferme environ 6800 volumes, dont plus de 350 ont été imprimés avant 1800. Ils traitent de pharmacie, de médecine, de sciences naturelles, d’alchimie, de magie et d’homéopathie ainsi que de l’histoire de ces disciplines. L’un des autres points forts de ce fonds sont les herbiers, les pharmacopées et les livres de recettes médicales. Parmi ces livres, figurent environ une centaine de manuscrits sur la pharmacie, la médecine et l’alchimie, datant d’une période allant du XVe au XVIIIe siècle. Deux livres de famille peints à la main permettent de mettre en lumière les relations sociales entre les pharmaciens bâlois au XVIIe siècle. Depuis la fondation du musée, en 1924, les fonds de la bibliothèque n’ont pas cessé d’être augmentés.

Liste des manuscrits

ubb

Basel, Universitätsbibliothek

La bibliothèque universitaire de Bâle est la plus ancienne bibliothèque séculière de Suisse. La première mention écrite de son existence remonte à l’an 1471, onze ans après la fondation de l’université. Elle est devenue aujourd’hui la bibliothèque universitaire et cantonale. Les quelques 1750 codices médiévaux de la collection des manuscrits proviennent en grande partie de la suppression des couvents survenue en 1529: environ 600 de la Chartreuse (parmi lesquels la précieuse collection de Johannes Heynlin), 500 du couvent des Dominicains, 100 de la bibliothèque du Chapitre de la Cathédrale, 30-40 autres du couvent des Chanoines réguliers de Saint-Augustin, du couvent des Franciscains et des Augustins. Environ 40 manuscrits médiévaux provenant de l’héritage de la famille Amerbach ont également rejoint la bibliothèque, et trente du musée Faesch (parmi lesquels un groupe de manuscrits de Fulda, peu nombreux, mais de grande importance). Les manuscrits grecs, dont la plus grande partie ont été laissés au couvent des Dominicains par Jean de Raguse après le concile de Bâle, ont toujours suscité un grand intérêt. Il faut encore noter les quelques 750 volumes de la collection des manuscrits orientaux.

Liste des manuscrits

bbb

Bern, Burgerbibliothek

 

La Bibliothèque de la Bourgeoisie de Berne est une institution culturelle de la Bourgeoisie de Berne. Elle est créée en 1951 quand le département des manuscrits de l’ancienne bibliothèque de la Ville et de l’Université est devenu indépendant. Actuellement la Bibliothèque de la Bourgeoisie de Berne est devenue des archives scientifiques publiques. Elle rassemble et préserve de précieux fonds de manuscrits, de documents d’archives et de documents illustrés, d’importance internationale. La Bongarsiana (manuscrits du Moyen Âge et de la Renaissance) et les documents d’archives de l’histoire suisse et bernoise, dont des legs de personnalités importantes, comptent parmi les collections les plus connues. La bibliothèque conserve également les archives de la Bourgeoisie de Berne ainsi que celles des corporations et des sociétés bourgeoises. En tant qu’institution scientifique et publique, elle est non seulement au service des chercheurs, mais aussi de tout public intéressé par ses collections. Celles-ci sont mises à disposition dans une salle de lecture et sont exposées également à l’occasion de publications, de visites guidées et d’expositions.


Liste des manuscrits

sbb

Beromünster, Stiftskirche St. Michael

Depuis le Xe siècle, se trouve à Beromünster une église où vit une communauté de chanoines. Elle a été construite en tant que chapelle funéraire des comtes de Lenzburg. La (seconde) église actuelle date du XIe siècle. Certains chanoines ont joué un rôle important dans la vie culturelle. Ainsi en 1470, Helias Helye réalisa la première impression suisse datée, le Mammotrectus qui contient une explication des termes bibliques. En 1490-1491, un chanoine de Beromünster fut le recteur de l'Université de Bâle. Franz Josef Stalder (1757-1833) se consacra à l’étude des dialectes ce que nous prouve son œuvre intitulée « Versuch eines schweizerischen Idiotikons ». Dans les archives et la bibliothèque abbatiale, les manuscrits sont nombreux. Le catalogue des manuscrits n’existe pas encore. Sa réalisation fait l’objet de discussions.

Liste des manuscrits


 

Bulle, Musée gruérien 

Le Musée gruérien collectionne, étudie et met en valeur le patrimoine de la Gruyère depuis 1917. L’institution, réputée pour ses collections d’objets et de photographies, ainsi que pour ses recherches et ses expositions, possède d’importants fonds de documents manuscrits et imprimés, en cours d’inventaire et largement méconnus du public et des spécialistes : un ensemble de 307 parchemins originaux datés de 1314 à 1842; des registres de notaires ; des archives administratives; des documents comptables et cadastraux ; de la correspondance; des incunables et des manuscrits médiévaux. Ces pièces, parfois éparses, permettent d’éclairer de nombreux épisodes du passé en Gruyère et en Suisse romande. Elles sont complétées par les fonds de la Bibliothèque de Bulle et des Archives de la Ville de Bulle, qui sont hébergés dans le même bâtiment.
http://www.musee-gruerien.ch/

Liste des manuscrits

 

acv

Chavannes-près-Renens, Archives cantonales vaudoises

Dotées depuis le 14 juin 2011 d’une loi sur l’archivage (la première jamais votée), les Archives cantonales vaudoises conservent un vaste patrimoine documentaire dont le premier témoignage date de l’an 970 et dont la densité s’explique par le recours précoce et constant à l’écrit. L’introduction de la Réforme dans le Pays de Vaud, en 1536, a provoqué la disparition quasiment de tous les documents enluminés de la foi catholique. Il faudra attente le milieu du XVIIe siècle pour trouver des sources visuelles (la plus forte concentration de Suisse), résultant de la cadastration et de la cartographie du territoire. Les « Archives vaudoises » (cantonales depuis 1803) sont nées en 1798, et sont une des premières conquêtes de l'Indépendance vaudoise. Elles précèdent tous les lieux de mémoire que le canton mettra progressivement en place dès le début du 19e siècle. Aujourd’hui, les Archives cantonales vaudoises sont parmi les plus importantes institutions d’archives de Suisse tant par le métrage que par la diversité des fonds conservés et en raison de leur fréquentation et de leur positionnement dans la gestion de l’information à l’ère numérique.

Liste des manuscrits

 

fmb

Cologny, Fondation Martin Bodmer

La Fondation Martin Bodmer est l'une des plus importantes bibliothèques privées au monde. Elle cherche à refléter « l'aventure de l'esprit humain » depuis les origines de l'écriture, dans le sillage de son fondateur Martin Bodmer, collectionneur ayant tenté de constituer une « bibliothèque de la littérature mondiale ». Elle abrite quelque 160 000 pièces, des centaines de manuscrits occidentaux et orientaux, des Livres des Morts égyptiens, 270 incunables parmi lesquels l'un des rares exemplaires de la Bible de Gutenberg, des autographes de Goethe, Einstein ou Mozart...

Liste des manuscrits

 

sbe-0017_024

Einsiedeln, Stiftsbibliothek

On peut à juste titre décrire la Bibliothèque abbatiale d’Einsiedeln comme une bibliothèque de monastère typique. Autour des Saintes Ecritures se trouvent dans un cercle intérieur les sciences spirituelles et théologiques, et dans un cercle extérieur, toutes les autres sciences, comme l'histoire, la philosophie, le droit, les sciences naturelles ou encore la médecine. Les manuscrits des débuts du monastère, ainsi que le « fonds historique » de la période post-Réforme témoignent de la vaste étendue des fonds et cela est aussi vrai pour la bibliothèque moderne. Le fonds de la bibliothèque abbatiale comprend aujourd'hui environ 1'200 manuscrits (dont environ 580 datant d’avant 1500), 1'100 incunables et imprimés anciens (jusqu'en 1520) et 230’000 volumes imprimés du XVIe au XXIe siècle. De nombreuses revues actuelles offrent les derniers résultats de recherche dans différents domaines de la connaissance.



Liste des manuscrits

bke

Engelberg, Stiftsbibliothek

La bibliothèque de l’abbaye bénédictine d'Engelberg, fondée en 1120, abrite un fonds en continuel agrandissement, abrite un fonds en continuel agrandissement de manuscrits, d’incunables, de livres historiques et modernes. Dans l'ensemble, la bibliothèque dispose d'environ 135'000 volumes. Parmi les 1'000 manuscrits de la bibliothèque, 270 d’entre eux sont des manuscrits médiévaux. La construction de la bibliothèque fut commencée sous l’abbé Frowin (1147-1178) et continuée sous ses successeurs Berchtold (1178-1197) et Heinrich (1197-1223). Au moins 34 manuscrits furent commandés par Frowin. Aux côtés des « obligatoires » pères de l’Eglise, on trouve des auteurs modernes comme Hugues de Saint-Victor ou Bernard de Clairvaux. Au XIVe siècle, la bibliothèque des manuscrits connut un essor tardif avec des textes de prières et de mysticisme. Les premières œuvres imprimées de la bibliothèque sont la Bible allemande en deux tomes, imprimée au plus tard en 1470 par Heinrich Eggstein à Strasbourg, et le Mammotrectus super bibliam de Johannes Marchenius, imprimé par Helyas Helyae à Beromünster.

Liste des manuscrits

 

kbt

Frauenfeld, Kantonsbibliothek Thurgau

La bibliothèque cantonale de Thurgovie a été fondée en tant que bibliothèque de l’administration en 1805. Aujourd'hui, la bibliothèque cantonale est un centre éducatif et culturel moderne, qui est ouvert à toute la population de tout âge. Les fonds historiques et les collections, et avec eux la littérature thurgovienne (Thurgoviana), font partie du patrimoine du canton et forment le cœur de la bibliothèque cantonale.
Une grande partie des plus anciennes collections contenant de nombreux manuscrits, incunables et post-incunables trouvèrent, après l’annexion des couvents thurgoviens (Fischingen, Ittingen, Kreuzlingen) en 1848, le chemin de la bibliothèque cantonale de Thurgovie. Celles-ci comprennent, par exemple, la littérature liturgique qui remonte au XIIIe siècle, ainsi que la chronique des couvents d’Heinrich Murer (de 1588 à 1638). D'autres fonds historiques, couvrant la période du XVIe au XIXe siècle, touchent tous les domaines du savoir

Liste des manuscrits

aef

Fribourg/Freiburg, Archives de l'Etat de Fribourg/Staatsarchiv Freiburg

Les Archives de l’État de Fribourg (AEF) sont à la fois une institution culturelle et un service central de l’État, qui font partie des unités administratives subordonnées à la Chancellerie, avec laquelle les Archives entretiennent des liens étroits depuis le 14e siècle au moins. Les AEF possèdent des fonds médiévaux et d’Ancien Régime d’une grande richesse, les Archives de la Ville-République étant devenues celles du Canton. La souveraineté territoriale de Fribourg, qui comprenait les anciennes terres (paroisses qui entourent la ville), s’est élargie au fil des siècles, par voie d’achat, de conquête ou d'engagement. Les Archives se sont ainsi enrichies de documents issus de ces baronnies (souvent d’anciennes seigneuries vassales de la Savoie, érigées alors en bailliages), ainsi que des couvents et chapitres, certaines communautés religieuses ayant par ailleurs été supprimées pendant l’Ancien Régime déjà. Pour les autres, il faut attendre 1857 et l’écroulement du régime radical pour qu’un accord soit trouvé ; les communautés masculines (Hauterive, Marsens-Humilimont, etc.) ont fait don de leurs archives antérieures à 1850 aux AEF, les communautés féminines en ont conservé la possession pleine ou partielle (Maigrauge, Fille-Dieu, etc.). Les AEF ont reçu le fonds du Chapitre cathédral de Saint-Nicolas en 1963 (documents antérieurs à 1860, antiphonaires, manuaux, correspondance).

Liste des manuscrits

bcuf-L0030_001r

Fribourg/Freiburg, Bibliothèque cantonale et universitaire/Kantons- und Universitätsbibliothek

La Bibliothèque cantonale et universitaire de Fribourg possède un ensemble significatif de livres manuscrits, du Moyen Âge à nos jours, de fonds d’archives et d’incunables. Cette collection est issue pour l’essentiel des communautés religieuses fribourgeoises supprimées en 1848, en particulier celles des cisterciens d’Hauterive, des ermites de Saint-Augustin et des jésuites de Saint-Michel à Fribourg, des chartreux de La Part-Dieu. On y compte 185 livres manuscrits du Moyen Âge. La collection s’est considérablement enrichie au fil des années grâce à des achats ou à des dons, comme par exemple les manuscrits du couvent des capucins de Fribourg et ceux de la Société de lecture (anc. Société économique). Le site de la bibliothèque offre une présentation complète et détaillée.

Liste des manuscrits

fcc

Fribourg/Freiburg, Couvent des Cordeliers/Franziskanerkloster

La Bibliothèque du couvent des Cordeliers est une bibliothèque privée, qui en 2013 a été affiliée au réseau RERO. Elle contient environ 35’000 œuvres, dont 10'000 datent d’avant 1900. La majorité des livres est actuellement accessible via un catalogue sur fiches. L'ancienne bibliothèque remonte au gardien Friedrich von Amberg, duquel 18 volumes ont survécu. À l'apogée du couvent au XVe siècle, ses responsables ont collecté en particulier des textes pour les études et la prédication. Le monastère franciscain a pu conserver sa bibliothèque dans ses bâtiments, y compris 80 manuscrits médiévaux, 100 manuscrits modernes (non indexés) ainsi que 136 incunables et 80 post-incunables.



Liste des manuscrits

bge

Genève, Bibliothèque de Genève

Formellement constituée dans le sillage de la fondation du Collège et de l’Académie de Genève par Calvin en 1559, la Bibliothèque est la doyenne des institutions culturelles de Genève. Elle s'est appelée successivement Bibliothèque de l’Académie au 16e siècle, Bibliothèque publique au 18e siècle, Bibliothèque publique et universitaire tout au long du 20e siècle et Bibliothèque de Genève depuis 2006. Installée dans le parc des Bastions depuis 1873, la Bibliothèque de Genève s'est vu confier différentes collections au cours du 20e siècle : la bibliothèque de la Grange en 1917, l’Institut et Musée Voltaire en 1973, la Bibliothèque musicale en 1998 et les collections du Vieux Genève (Musée d’art et d’histoire) en 2008.

Liste des manuscrits

hba

Hermetschwil, Frauenkloster St. Martin

Le monastère de Hermetschwil est la partie féminine de l’ancien couvent double de Muri. La date de la séparation demeure incertaine. La présence de cette communauté à Hermetschwil est documentée depuis la fin du XIIe siècle. Le monastère fut supprimé en 1841, rétabli en 1843, et à nouveau aboli en 1876. Le couvent continua d’exister à Hermetschwil et, grâce au transfert de l’abbaye à Habstahl dans le Württemberg, de poursuivre la vie monastique. En 1985, une nouvelle abbesse fut nommée à Hermetschwil et, en 1986, les deux couvents se séparèrent. Avant la suppression de 1876 les moniales avaient confié leurs manuscrits médiévaux et de la première modernité au monastère de Muri-Gries pour en soustraire la propriété au canton d’Argovie. Ceux-ci leur furent rendus en 2016.

Liste des manuscrits

img-not-available

Lausanne, Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne

Le service des Manuscrits de la BCU Lausanne acquiert et conserve de vastes ensembles de documents manuscrits ou dactylographiés, et la documentation y afférente. La collection est riche de plus de 600 fonds liés à des personnalités marquantes de la vie culturelle et scientifique et à des associations du canton de Vaud ou en relation avec ce dernier. Une vingtaine de manuscrits médiévaux, plus de 4'000 cartes géographiques anciennes et un grand nombre de photographies de sujets les plus divers complètent la collection.

Liste des manuscrits

kol

Luzern, Korporation Luzern

Les biens culturels de la Corporation de Lucerne
La Chronique de Diebold Schilling, plus de 100'000 livres, env. 240'000 plans, dessins et tableaux, une importante collection de monnaies et la maquette en relief de la Suisse centrale réalisée par Franz Pfyffer von Wyher sont parvenus, après la Révolution française, entre les mains de la Corporation de Lucerne. Tous ces biens culturels sont aujourd’hui conservés, en tant que prêt de durée indéterminée, dans la Bibliothèque centrale et des études supérieures (ZHB), dans le Musée historique et dans le Jardin des Glaciers. La Chronique de Diebold Schilling conservée dans la ZHB, après deux éditions en fac-similé au cours du siècle passé, est aujourd’hui accessible au grand public sur e-codices. La maquette en relief de la Suisse centrale, réalisée avec une précision millimétrique, peut être admirée dans le Jardin des Glaciers de Lucerne et constitue l’une des plus importantes pièces exposées dans le musée.

Liste des manuscrits


pal

Luzern, Provinzarchiv Schweizer Kapuziner Luzern

Kaspar Pfyffer von Altishofen (1524-1616), Chevalier de l’Ordre du Saint-Sépulcre, donateur/patron du couvent des capucins avec le sanctuaire de Maria der Engel sur Wesemlin à Lucerne, fondé en 1588, a donné aux capucins une vaste collection de livres qu’il avait achetés au prêtre séculier Lienhart Rissi de Willisau, converti à la religion réformée. Celle-ci constitue le noyau de base de la Bibliothèque des Capucins, qui s’est agrandie de façon continue (18'520 volumes, dont 450 incunables). La bibliothèque fut au service de la Réforme et de la Contre-réforme pour les capucins eux-mêmes ainsi que pour les nonces, résidant à Lucerne, dont les donations de livres se reflètent dans les fonds. Elle constitue, avec la "Provinzarchiv Schweizer Kapuziner" conservée depuis 1589 dans le couvent de Wesemlin, une importante mémoire de l’ordre mendiant et de sa réforme, avec une orientation internationale; de fait, depuis 1589, le couvent lucernois, est devenu siège du ministre provincial, dont la province s’étend jusqu’à l’Autriche antérieure et à la plaine du Haut Rhin, ainsi qu’à l’Alsace. Les archives provinciales, contenant une riche documentation et des témoignages écrits, surtout de capucins suisses, transmet aussi la tradition des minorites conventuels du Moyen Âge, des bulles pontificales et des manuscrits avec des légendes.

Liste des manuscrits


stalu

Luzern, Staatsarchiv Luzern

En raison de leur mandat législatif, les Archives de l’Etat de Lucerne sont responsables de la transmission et de la conservation des informations émanant des organes cantonaux et des institutions et apportent de ce fait une contribution essentielle à la juridiction cantonale. Elles conservent également des documents historiques sur le canton et la ville, englobant environ 900 ans. En plus des sources tirées des activités de l’Etat, on trouve aussi dans ses fonds les archives des monastères sécularisés dans le territoire cantonal, ainsi que de nombreuses archives qui ne relèvent pas de la compétence de l’Etat (archives de privés, de familles, de sociétés, d’associations, d’entreprises, etc.).

Liste der Handschriften

zhl

Luzern, Zentral- und Hochschulbibliothek

La Bibliothèque centrale et universitaire de Lucerne (ZHB) sert de bibliothèque à l'Université de Lucerne, à la Haute Ecole de Lucerne (FH Suisse centrale), à la Haute Ecole pédagogique ainsi qu’au public lucernois. Elle offre un large choix de littérature scientifique et de ressources électroniques. En tant que bibliothèque cantonale, elle constitue une part importante du patrimoine de Lucerne. Elle rassemble, préserve et étudie des manuscrits médiévaux et modernes, des impressions historiques, des vastes collections d’images et de photographies, des cartes, des legs de musiciens et de compositeurs, de scientifiques, d’écrivains, d’artistes et de politiciens, ainsi que des œuvres musicales et des supports sonores et visuels. La collection des manuscrits médiévaux contient 182 codices principalement de l’ancien couvent lucernois de Saint-Urban (cistercien), de Sainte-Maria dans l’Au (franciscain) ainsi que du collège des Jésuites. Sur e-codices.ch, la Bibliothèque centrale et universitaire de Lucerne présente un choix de manuscrits médiévaux pour les chercheuses et les chercheurs et pour le public intéressé.

Liste des manuscrits

bkm

Mariastein, Klosterbibliothek

La bibliothèque du monastère de Mariastein reflète l’histoire du monastère bénédictin de Beinwil-Mariastein, lequel, fondé vers 1100, a disparu en 1544. Suite au réveil de la vie bénédictine à Beinwil, réactivée en 1589 par les moines d’Einsiedeln, et depuis 1622 par le monastère de Rheinau, des livres sont nouvellement acquis. Ceux-ci sont transférés après 1648 à Mariastein, lorsque le monastère déplace son siège au lieu de pèlerinage à la Vierge. Il ne s’agit cependant pas d’ouvrages provenant de l’ancienne bibliothèque monastique de Beinwil, mais d’ouvrages acquis après la nouvelle fondation. Le développement du monastère à ce lieu de pèlerinage contribue à l’augmentation du fonds de la bibliothèque: théologie, droit ecclésiastique, philosophie pour l’enseignement théologico-philosophique dans sa propre école, mais aussi histoire, art et musique, constituent les points fort de son fonds. Après l’invasion française en mai 1798, le fonds de la bibliothèque est fortement décimé. Toutefois plus de 500 volumes ont survécu à la furie révolutionnaire, parmi lesquels environ 20 incunables et plus de 50 imprimés du XVIe siècle. Sous l’abbatiat de Plazidus Ackermann, la bibliothèque post-révolutionnaire croît rapidement et, en 1825, elle compte plus de 2'000 ouvrages. En plus de l’achat de nouvelles publications, les oeuvres manquantes sont acquises chez des antiquaires ou y entrent par donation. Cet accroissement entraîne, en 1841, la construction d’une nouvelle aile pour la bibliothèque. Le 18 septembre 1874, le parlement cantonal soleurois décide la “réorganisation” (c’est à dire la suppression) du monastère de Mariastein. La bibliothèque est scellée et envoyée à Soleure, où elle est confiée à la bibliothèque cantonale fondée en 1882, d’où la Zentralbibliothek de Soleure tire son origine en 1930. En 1998, cette “ancienne bibliothèque monastique d’avant 1874” est rétrocédée au monastère. Elle comprend aussi des manuscrits qui sont publiés sur e-codices.

Liste des manuscrits

bs

Montreux, Bibliotheca Sefarad

La Bibliotheca Sefarad est une bibliothèque privée, d’origine familiale, établie en Suisse et en Espagne. Son fonds éclectique, conçu dans l’esprit des Lumières, est composé de manuscrits, de livres, de revues et de documents. Dans cet ensemble à visée humaniste, il convient de relever les domaines du Judaïsme, du Sépharadisme et de l’Inquisition, dont on peut consulter le guide bibliographique détaillé de plus de 15’000 volumes sur bibliothecasefarad.com. C’est une bibliothèque vivante, qui continue de s’enrichir régulièrement de nouveaux titres et de monter des expositions thématiques que l’on peut découvrir sur son site internet.

Liste des manuscrits

bs

Müstair, Benediktinerkloster

Le cœur du fond d’archives du monastère de Müstair remonte au VIII/IXe siècle. En ce qui concerne les archives du haut Moyen Age, elles comprennent des fragments précieux de manuscrits parmi lesquels des extraits de l’Ancien et du Nouveau Testament, des homélies de Grégoire le Grand et un cartulaire probablement épiscopal. Ces fragments constituent sans doute les restes de l’ancienne bibliothèque qui semble avoir été en grande partie détruite par un incendie. Les archives du couvent lui-même sont conservées à partir du XIIe siècle, au moment de la transformation du couvent masculin en couvent féminin. Parmi celles-ci, il y a une grande collection de chartes et de reconnaissances qui règlent les propriétés et les droits conventuels. D’importance sont également les ordonnances du couvent et les actes de visites, ainsi que beaucoup d’écrits pratico-théologiques, qui offrent une image de la situation disciplinaire d’alors, ainsi que de la vie spirituelle. D’autres types de sources, comme les professions de vœux et les contrats de dots fournissent des précieuses informations biographiques de certaines religieuses.

Liste des manuscrits

bpun-A0028_015r

Neuchâtel, Bibliothèque publique et universitaire de Neuchâtel

La Bibliothèque publique et universitaire de Neuchâtel a été constituée en 1788. Elle possède un espace de lecture publique en libre-accès et un secteur de recherche (fonds d’étude, archives privées et manuscrits, livres anciens, iconographie, périodiques, réserve neuchâteloise).
Le service des archives privées et des manuscrits englobe près de 170 fonds d’associations, d’entreprises et de personnalités liées à la ville de Neuchâtel, parmi lesquels le prestigieux fonds Jean-Jacques Rousseau. Près de 1000 manuscrits du IXe au XXIe siècle sur l’histoire neuchâteloise, la théologie, le droit ou la littérature, forment un corpus de sources intéressant la recherche. Le domaine culinaire, avec de nombreux livres de recettes de cuisine et de remèdes, est également bien représenté, de même que la musique, avec un lot de partitions datant du XVIIIe siècle.

Liste des manuscrits

oms

Orselina, Convento della Madonna del Sasso

La bibliothèque du Couvent de la Madonna del Sasso d’Orselina réunit le patrimoine qui a survécu (env. 14'000 volumes) de quatre collections de livres anciens: celle du couvent de San Francesco à Locarno fondé vers 1230, celle des Franciscains de la Madonna del Sasso (vers 1480), celle des Capucins de San Rocco de Locarno (1602) et enfin celle des Capucins qui ont déménagé à Orselina en 1848. Le fonds est riche de plusieurs éditions du XVIème siècle (env. 500) et compte 33 incunables et une trentaine de post-incunables. Elle conserve en outre quatre manuscrits médiévaux provenant du couvent de San Francesco de Locarno, propriété de l’Etat et Canton du Tessin.

Liste des manuscrits

bcj

Porrentruy, Bibliothèque cantonale jurassienne

La Bibliothèque cantonale jurassienne a été créée en 1982. Elle assume une double mission : centre d’étude et de culture générale et lieu de constitution et de mise en valeur du patrimoine intellectuel jurassien.
Le Fonds ancien de la Bibliothèque cantonale jurassienne rassemble les ouvrages en provenance de l’ancienne bibliothèque du collège des Jésuites de Porrentruy, des établissements d’instructions supérieures qui lui ont succédés et des collections d’origines diverses. Le Fonds ancien appartient à la Municipalité de Porrentruy qui l’a déposé auprès du tout jeune canton du Jura, lequel en a confié la gestion à la Bibliothèque cantonale jurassienne. Le Fonds ancien contient quelques 10'500 titres, correspondant à plus de 19'000 volumes imprimés essentiellement entre le 17e s. et le 18e s. A cela s’ajoute 216 incunables et 293 post-incunables. On dénombre plus de 300 manuscrits, dont une trentaine manuscrits médiévaux.

Liste des manuscrits

 

 

mdi

Saint-Imier, Mémoires d'Ici

Créé en 2000, Mémoires d’Ici a la double mission de conserver et de mettre en valeur le patrimoine historique et culturel du Jura bernois. Le canton de Berne confie à la fondation privée les tâches publiques définies dans une convention de prestation. Sa bibliothèque offre quelque 8'000 ouvrages, 500 titres de périodiques et près d’un millier de dossiers documentaires spécifiques traitant de la région. Ses collections iconographiques réunissent plus de 300'000 photographies, que viennent enrichir des films et des enregistrements sonores. Ses riches fonds d’archives associatives et privées sont des sources importantes pour la compréhension de l’histoire régionale.

Liste des manuscrits

aasm

Saint-Maurice, Abbaye de Saint-Maurice

L'abbaye de Saint-Maurice est dépositaire d'un important fonds d'archives dont les plus anciens originaux datent du Xe siècle. Dès lors, les documents produits par les chanoines, par l'administration et par la gestion des paroisses et des dépendances ont été conservés précieusement. Ces archives témoignent de l'organisation et du fonctionnement de l'Abbaye ; elles attestent de son patrimoine et sont d'intérêt public. Dès le début du XVIIIe siècle, elles sont conservées dans le local où elles se trouvent encore actuellement. L'abbaye ayant voulu, dès l'an 2000, ouvrir au public cet important patrimoine culturel et historique, l'ensemble de ce fonds d'archives est aujourd'hui conditionné, inventorié, numérisé et accessible librement sur le site Internet www.aasm.ch. Les principaux manuscrits de l'Abbaye se trouvent dans la série AASM/DIV.

Liste des manuscrits

bks-membr0019_007r

Sarnen, Benediktinerkollegium

Le collège bénédictin de Sarnen fait partie du monastère de Muri-Gries. Après la suppression, en 1841, du monastère de Saint-Martin de Muri par le canton d’Argovie, quelques moines reprirent l’école de latin du canton d’Obwald à Sarnen. En 1845, grâce à l’aide de la maison impériale habsbourgeoise-autrichienne, le monastère de Muri put continuer son activité à Gries près de Bolzano. La communauté de Sarnen a continué à exister en tant que filiale du monastère. Depuis la seconde moitié du XIXème siècle, elle se développa pour devenir une école bénédictine avec internat. La bibliothèque servit avant tout aux besoins des moines enseignants. Après la première guerre mondiale, elle devint en outre le lieu de conservation de ce qui était resté des possessions de l’ancien monastère de Muri.

Liste des manuscrits

stawo

Sarnen, Staatsarchiv Obwalden

Les Archives de l’Etat d’Obwald prenent en charge, protègent, rendent accessibles et transmettent le patrimoine cuturel archivistique du canton d’Obwald, sous forme conventionnelle ou électronique. Les fonds des Archives de l’Etat d’Obwald s’étendent du haut Moyen-Âge jusqu’à nos jours. Dans le cadre du principe du domaine public et des dispositions archivistiques, les fonds sont mis à la disposition des autorités, de l’administration, de la recherche scientifique et de toute personne intéressée. Lors de visites guidées et d’expositions, les Archives d’Etat présentent leurs fonds au grand public.

Liste des manuscrits

kgfs

Schaffhausen, Konzernarchiv Georg Fischer AG

L‘entreprise Georg Fischer (GF), fondée en 1802, en tant que petite entreprise artisanale, par Johann Conrad Fischer à Mühlental près de Schaffhouse, est aujourd’hui une entreprise active au niveau international dans le domaine des véhicules (industrie automobile), système de conduite (Piping Systems) et techniques de production (Machining Solutions).
Les archives de l’entreprise ont été organisée en 1943, en se basant sur un fonds collecté dans les années 20, et se veut comme une part de la tradition culturelle, économique et historique de la Suisse. Elles conservent les documents de GF depuis sa fondation, une partie de l’héritage de la famille fondatrice ainsi que des fonds sur les diverses entreprises affiliées et reprises (parmi lesquelles GF in Singen, Maschinenfabrik Rauschenbach, Amsler, Buss AG). Entre temps, les fonds d’archives se sont agrandis jusqu’à atteindre 1000 mètres de longueur, et remontent jusqu’au XVIIIème siècle.

Liste de manuscrits

stash

Schaffhausen, Staatsarchiv

Depuis 1831, les Archives de l’Etat servent d’archives à l'administration, aux tribunaux, aux autorités et aux entreprises du canton de Schaffhouse. Elles se trouvent depuis le début du XVIIe siècle au « Rathausbogen ».
Le fonds complet comprend environ 4 km. Les principaux apports viennent des legs des monastères supprimés par la Réforme, celui de Tous les Saints, celui de Saint-Agnès à Schaffhouse et celui de Saint-Georges à Stein am Rhein. De nombreux documents viennent des fonds de l’administration publique, qui avaient été créés à l'abolition de ces monastères dans le but de gérer leurs anciennes possessions. Le document le plus ancien remonte à 987.

Liste des manuscrits

sbs

Schaffhausen, Stadtbibliothek

Les fonds historiques des bibliothèques de Schaffhouse proviennent de deux sources différentes: de la bibliothèque bourgeoisiale fondée en 1636, consacrée aux sciences et aux arts, et de la "Ministerialbibliothek", propriété du clergé de l’église évangélique-réformée du canton de Schaffhouse, placée en dépôt depuis 1923 auprès de la bibliothèque de la ville. Elle comprend la collection des livres et manuscrits datant de l’époque de la Réforme de l’église paroissiale de Saint-Jean. La "Ministerialbibliothek" et la bibliothèque de la ville possèdent en commun environ 160 manuscrits médiévaux. Parmi les 120 manuscrits de la "Ministerialbibliothek", les 70 codices en parchemin écrits entre 1080 et 1150 dans le scriptorium de l'Abbaye de Tous-les-Saints occupent une place de choix. Ces ouvrages, des transcriptions de la Bible et des Pères de l’Eglise, témoignent de l’apogée intellectuelle du monastère, fondé en 1049. Les 40 manuscrits médiévaux de la bibliothèque de la ville proviennent de toute l’Europe.

Liste des manuscrits

ebs

Schlatt, Eisenbibliothek

Près de Schaffhouse, au bord du Rhin, se trouve le Klostergut Paradies avec sa « Eisenbibliothek » (bibliothèque consacrée au fer) unique. Le coeur de cette bibliothèque particulière est la littérature sur l'histoire du fer et de l'acier. Le groupe industriel Georg Fischer AG (GF), fondé en 1802, est à l’origine de la transformation de l’institution en fondation en 1948. Aujourd'hui, elle dispose d'un fonds de plus de 40'000 livres et d’environ 800 périodiques. Conformément au nom de la bibliothèque, l’exploitation, le traitement, l'extraction et la transformation des métaux sont les thèmes principaux de la collection originale. Entre-temps, l'accent a aussi été mis sur toute l'histoire de la technologie, y compris des disciplines connexes telles que la culture industrielle. De nouveaux thèmes sont apparus sur la base de l'évolution du groupe GF, comme la technologie des matières plastiques. L’« Eisenbibliothek » est une bibliothèque de référence accessible au public, une salle de lecture est à la disposition des visiteurs. La totalité du fonds est répertorié et consultable dans le catalogue en ligne.

Liste des manuscrits

aev-AVL-0162_001

Sion/Sitten, Archives de l'Etat du Valais/Staatsarchiv Wallis

Les Archives de l’Etat du Valais ont une mission à la fois administrative, historique et culturelle, puisqu’elles sont chargées de rassembler, de classer, d’inventorier, de conserver, de communiquer et de mettre en valeur les documents d’archives appartenant à l’Etat, produits par l’Administration cantonale, ainsi que tout document concernant l’histoire du Valais et la société valaisanne. En son sein, les archivistes traitent les fonds d’archives qui leur sont confiés et qui se montent à 13 kilomètres linéaires, les conservent, les communiquent et les mettent à disposition du public. Les archivistes interviennent également auprès des services de l’Etat, des communes et des privés, pour les conseiller sur la gestion de leurs documents et de leurs archives sous forme papier et électronique.

Liste des manuscrits

acs

Sion/Sitten, Archives du Chapitre/Kapitelsarchiv

Le Chapitre cathédral de Sion, attesté du XIe siècle jusqu’à nos jours, possède un riche fonds d’archives, connu surtout pour ses minutes notariales remontant au XIIIe siècle, auxquelles s’ajoutent une série d’environ 120 manuscrits (liturgiques et juridiques), dont le plus ancien date du IXe siècle, ainsi que divers incunables. La valeur intrinsèque de ce trésor se trouve rehaussée par le fait que les archives émanant du pouvoir temporel et spirituel que représente l’évêque de Sion ont brûlé en mai 1788 dans l’incendie d’une partie de la ville de Sion. Les Archives du Chapitre constituent ainsi à la fois la mémoire de l’institution et une source incontournable pour retracer l’histoire du Valais sous de nombreuses facettes.

Liste des manuscrits

mvs-cuisine_002r

Sion/Sitten, Médiathèque du Valais

Ouverte au public en 1853, la Bibliothèque cantonale du Valais est devenue en été 2000 la Médiathèque Valais.
Elle poursuit plusieurs objectifs, dont :

  • Rassembler, mettre en valeur et conserver le patrimoine imprimé et audiovisuel valaisan
  • Offrir les services d’une médiathèque d’étude et de référence
  • Contribuer à la vie culturelle et scientifique du canton

La Médiathèque Valais a son siège à Sion et propose également ses services dans les villes de Brigue, Martigny et Saint-Maurice. Le patrimoine imprimé est conservé à Sion : ce sont environ 500'000 ouvrages, 60'000 petits imprimés, affiches et cartes et 5'000 partitions de musique. C’est à la Médiathèque Valais – Sion que sont donc conservés les incunables, éditions anciennes et textes manuscrits.



Liste des manuscrits
dss

Solothurn, Domschatz der St.-Ursen-Kathedrale

Le trésor de la cathédrale se trouve dans deux pièces à l’intérieur de la cathédrale de Saint-Urs Ours..

La salle du trésor contient un grand nombre de pièces artistiques d’une excellente exécution en or et en argent. Il y a des objets de la fin du Moyen Âge, gothiques et surtout baroques tels que des calices, des ostensoirs et des reliquaires ; parmi eux se trouvent les pièces de célèbres maîtres d'Augsbourg ; un calice et un ostensoir de Johannes Jakob Läublin (Schaffhouse) ; une coupe de Hans Peter Staffelbach (Sursee) ; le Chutzechännli de Johann Georg Wirz (Soleure) ; un reliquaire en forme de globe d'Anton Byss (Soleure). La grande arche avec les deux reliques de la tête d’Ours et de Victor est le reliquaire le plus important de la cathédrale.

Dans la salle des parements, dans des larges tiroirs, se trouvent des parements conservés depuis cinq siècles. Il y a de magnifiques ornements composés de plusieurs pièces avec des chasubles, des dalmatiques, des calices, des bourses, des étoles et des manipules, qui ont été donnés par d'éminentes personnalités de la ville. En outre, dans cette salle sont présentés des inventaires de reliques richement décorés (« Heiltumstafeln »). Les manuscrits (sacramentaire d’Hornbach, évangéliaire d’argent, missel de Spiegelberg, livre de prières) constituent une partie particulièrement précieuse du fonds.


Liste des manuscrits

staso

Solothurn, Staatsarchiv

Comme tâche centrale des Archives de l'Etat de Soleure, la loi sur les archives du 25.1.2006 met en exergue la conservation des documents permanents de valeur archivistique des autorités cantonales. Les magasins des archives contiennent avant tout les actes fournis par le canton de Soleure moderne depuis 1841, à savoir du Conseil cantonale, du Conseil d’Etat, des départements et des bureaux de l'administration cantonale ainsi que des tribunaux soleurois. Il y a aussi les archives de son prédécesseur en droit, la cité impériale et de la république de la ville de Soleure (1218-1798) et du canton de Soleure au temps de l’Helvétique, de la médiation et de la restauration. Les livres des registres paroissiaux et d'état civil (1580-1875) cantonaux y sont également conservés. Les archives des couvents supprimés ont été prises en tant que documents d'archives (1147-1874). Les archives sont complétées par des documents provenant de fonds privés. 



Liste des manuscrits

zbs

Solothurn, Zentralbibliothek

La Bibliothèque centrale de Soleure est la bibliothèque du canton, de la ville et de la région. Le fonds de livres imprimés, y compris les 1000 incunables, appartient au plus important fonds d’une bibliothèque en Suisse. Avec près de 100 manuscrits médiévaux et d’un bien plus grand nombre encore de documents modernes, la Bibliothèque centrale de Soleure dispose d’un fonds de manuscrits varié, mais relativement moins important. Les volumes proviennent principalement de propriétaires locaux spirituels et privés (y compris l’abbaye de Saint-Ours, le couvent franciscain, le collège jésuite de Soleure, les bibliothèques des familles von Roll, von Staal, Wagner, Besenval, Glutz). En tant que fonds historique d'importance nationale, elle est une partie essentielle du patrimoine culturel et historique du canton et de la ville de Soleure et appartient à l'un des plus importants de la Suisse et de la région sud-ouest suisse-allemande.

.

Liste des manuscrits

vad-0302_039r

St. Gallen, Kantonsbibliothek, Vadianische Sammlung

La « Vadianische Sammlung », qui appartient à la commune bourgeoise de Saint-Gall et qui est conservée en dépôt permanent à la bibliothèque cantonale, comprend, entre autres, environ 100 manuscrits médiévaux et 700 modernes. Les manuscrits enluminés de la fin du Moyen Âge et les manuscrits humanistes du XVe siècle provenant d'Italie sont d'importance nationale. La collection de Vadian (VadSlg) est également le fonds le plus important de Suisse de manuscrits alchimiques (XVe et XVIe siècle). Beaucoup de ces manuscrits sont saisis dans le catalogue collectif HAN - supervisé par la Bibliothèque universitaire de Bâle - selon un niveau maximal ou normal.

Liste des manuscrits

ssg

St. Gallen, Stiftsarchiv (Abtei Pfäfers)

Les Archives de l’Abbaye de Saint-Gall rassemblent les documents juridiques et les actes administratifs de l’Abbaye de Saint-Gall depuis l’an 720 jusqu’à sa suppression en 1805. Elles appartiennent au patrimoine mondial de l’UNESCO du Domaine conventuel de Saint-Gall. Les Archives renferment également comme deuxième fonds principal les archives et la bibliothèque de l’Abbaye de Pfäfers. Ce monastère bénédictin fut fondé dans le second quart du VIIIème siècle et constituait un important centre culturel en Rhétie. En 1665, une partie considérable de la bibliothèque fut victime d’un grave incendie. A peine trente manuscrits, principalement médiévaux, purent être sauvés. La bibliothèque des manuscrits et les archives du monastère de Pfäfers furent transférées à Saint-Gall après sa suppression en 1838.

Liste des manuscrits

csg-0023_007

St. Gallen, Stiftsbibliothek

La Bibliothèque abbatiale de Saint-Gall est l’une des plus anciennes bibliothèques abbatiales du monde et la partie la plus importante du domaine conventuel de Saint-Gall, patrimoine mondial de l’UNESCO. Son précieux fonds de manuscrit montre le développement de la culture européenne et documente l’importance culturelle de l’abbaye de Saint-Gall depuis le VIIe siècle jusqu’à la suppression de l’abbaye en 1805. Les pièces maîtresses de la bibliothèque sont la collection de manuscrits avec son corpus exceptionnel de manuscrits carolingiens-ottoniens (VIIIe au XIe siècle), la remarquable collection d’incunables et le fonds d’oeuvres imprimées du XVIe siècle à aujourd’hui. Le projet e-codices a été créé en collaboration avec la Bibliothèque de l'abbaye de Saint-Gall. Avec la célèbre salle baroque, dans laquelle ont lieu les expositions temporaires, la Bibliothèque abbatiale de Saint-Gall est l'un des musées les plus visités de Suisse.


Liste des manuscrits

 

cea-Ms0001_000_007r

Trogen, Kantonsbibliothek Appenzell Ausserrhoden

La Bibliothèque cantonale d’Appenzell Rhodes Appenzell Rhodes-Extérieures extérieures assure la transmission documentaire du canton en collaboration avec les archives et les musées. Elle a la mission de rassembler des documents imprimés, des matériaux visuels et de données électroniques relatives au canton d'Appenzell Rhodes-Extérieures, ainsi que des manuscrits et des oeuvres posthumes à caractère historique et culturel, de les développer et – en tant que lieu de libre accès à l'information et au savoir – de les transmettre. Le fonds des manuscrits médiévaux et modernes remonte à la collection du juriste d’Herisau, Carl Meyer (1873-1947). On y trouve entre autres de précieux livres d’heures des XVe et XVIe siècles. Parmi les manuscrits les plus récents de la bibliothèque cantonale (au total, environ 500) et aux côtés de la « Chronique de Rhodes extérieures » de Barthélemy Anhorn de 1625-1626, quatre in-folio richement illustrés du premier tiers du XIXe siècle sont disponibles sur e-codices.



Liste des manuscrits

utp-0104_013v

Utopia, armarium codicum bibliophilorum

Cette bibliothèque contient des manuscrits appartenant à différents collectionneurs privés, qui se déclarent prêts à mettre leurs trésors à la disposition du public sur e-codices. Les manuscrits peuvent être utilisés et cités comme tous les autres manuscrits (voir conditions d'utilisation), même si l'utilisateur n'en connaît pas le véritable lieu de dépôt. L'utilisation des facsimilés à des fins commerciales doit faire l’objet d’une demande d’autorisation écrite adressée à e-codices.

Liste des manuscrits

mhv

Vevey, Musée historique de Vevey

Le Musée historique de Vevey, fondé en 1897, occupe le second étage du "Château", une belle demeure du XVIe siècle. C’est dans ce cadre historique qu’est présenté le passé de la ville, de l'époque celtique à nos jours, au travers des expositions permanentes et temporaires. Riche de collections constituées au fil de ses 120 ans d’existence, le musée possède un fonds de livres anciens, dans lequel on compte une soixantaine de manuscrits. Trois ouvrages, particulièrement remarquables, appartiennent à la période médiévale : une bible d’origine parisienne du début du XIVe siècle et deux volumes d’un antiphonaire provenant de la Collégiale Saint-Vincent de Berne, datant de 1485-1490. Ceux-ci étaient précédemment conservés dans les archives de la Commune, puis à la Bibliothèque publique de Vevey.

Liste des manuscrits

dsoz

Wädenswil, Dokumentationsstelle Oberer Zürichsee

La "Dokumentationsstelle Oberer Zürichsee" (DOZ) rassemble et catalogue tout ce qui a été publié à ou sur Wädenswil. On y trouve beaucoup de documents concernant les industries, les associations, les personnalités, les édifices et bien d’autres choses encore. La "Dokumentationsstelle" met en outre à disposition toutes les publications importantes à propos des régions et communes limitrophes, en particulier la région du lac de Zürich. Les fonds représentatifs concernant la littérature et l’histoire du canton de Zürich et de la Suisse garantissent une classification dans les relations supérieures. Les fonds comprennent environ 5'000 monographies (livres et brochures), environ 5'000 sources documentaires (manuscrits, correspondance, protocoles, photographies, cartes géographiques, etc.), environ 1'000 volumes de revues et de journaux, ainsi qu’environ 10'000 coupures de presse classées par thèmes.

Liste des manuscrits

kaw

Wil, Dominikanerinnenkloster St. Katharina

Sainte-Catherine s’est développée à partir d'une communauté de béguines fondée à Saint-Gall en 1228 en un couvent de Dominicaines avec une école d'écriture importante.
Pendant la Réforme, la communauté de Saint-Gall a dû partir et a trouvé en 1607 à Wil une nouvelle maison. En 1809, la prise en charge de l'éducation des filles de Wil a permis à la communauté de survivre aux tempêtes de la Révolution française. Aujourd'hui, le monastère est un lieu de prière et une oasis de tranquillité.
Les 43 manuscrits des XVe et XVIe siècles sont conservés dans les archives du monastère, qui n’est pas ouvert au public. Certains manuscrits sont gardés dans d'autres bibliothèques ou ont été perdus en raison des troubles lors du déménagement au XVIe siècle.

Liste des manuscrits

zos

Zofingen, Stadtbibliothek

La bibliothèque de Zofingen, fondée en 1693, est l’une des plus ancienne bibliothèque municipale de la région. Avec ses 27'000 imprimés (XVe-XIXe siècle), elle possède une collection encyclopédique qui constitue un bien culturel européen dépassant une simple collection locale. La collection de manuscrits de la bibliothèque n’est pas très importante, mais elle comprend, à côté de textes liés à des thèmes régionaux (dont une histoire de la bibliothèque), quelques textes remarquables tels que les Etymologies d’Isidore de Séville (Saint-Gall, 2e tiers du IXe siècle), une Biblia sacra (France, XIIIe siècle), les Gesta Romanorum d’Henricus Arnoldi (imprimé et manuscrit, 1471), ainsi que le Schachzabelbuch (Livre du jeu d’échecs) de Konrad von Ammenhausen (Lucerne ?, vers 1420). D’importance est également la collection de lettres d’humanistes du XVIe siècle, réunie par Wolfgang Musculus et son fils Abraham Musculus, qui sont entrées par héritage à Zofingen.

Liste des manuscrits

b-0259_010v

Zürich, Braginsky Collection

La collection de manuscrits hébraïques du collectionneur zürichois René Braginsky est généralement considérée comme l’une des plus grandes collections privées de manuscrits hébraïques au monde. Elle contient également bon nombre d’imprimés de qualité datant des premiers siècles de l’imprimerie. La collection ne comprend pas seulement des manuscrits, qui ont été écrits avant et après l’invention de l’imprimerie, mais aussi une centaine de contrats de mariage enluminés et des rouleaux du livre d’Esther. En 2009, une centaine parmi les plus belles pièces de la collection ont été choisies pour une exposition itinérante, présentée à Amsterdam, New York, Jérusalem, Zürich et Berlin.

Liste des manuscrits

snm

Zürich, Schweizerisches Nationalmuseum

Le Musée national suisse (MNS) est l’unité administrative faîtière qui regroupe trois musées : Le Musée national de Zürich, le Château de Prangins et le Forum de l’histoire suisse à Schwyz, ainsi que le centre des collections d’Affoltern am Albis. Les musées consacrent leurs expositions à l’histoire de la Suisse, depuis les époques les plus reculées jusqu’à aujourd’hui ; ils fournissent ainsi leur contribution à l’étude des identités suisses, des contrastes et de la variété qui marquent notre histoire et notre culture. La collection du Musée national suisse compte plus de 840'000 objets répartis en 14 domaines spécifiques. Les collections constituent la source et le point de départ des activités de recherche et de développement.

Liste des manuscrits

zbz-Ms-Rh-0167_007v

Zürich, Zentralbibliothek

La Bibliothèque centrale de Zurich (ZB) est la bibliothèque du canton, de la ville et de l’université de Zurich. Dans son département des manuscrits sont conservés des manuscrits et des fragments de manuscrits datant du VIe au XXIe siècle. Au total, il y a plus de 600 codices médiévaux, la plupart en latin ou en allemand, et plus de 30’000 volumes modernes. Particulièrement remarquables sont les manuscrits de la bibliothèque abbatiale réformée de Grossmünster à Zurich, dans laquelle ont été insérés des nombreux volumes de monastères supprimés de Zurich ainsi que la collection de manuscrits du monastère de Rheinau.  
Les archives des diverses guildes et familles zurichoises, ainsi que les près 650 legs de nombreuses personnalités importantes pour l'histoire de Zurich comme Bullinger, Bodmer et Breitinger, Lavater, Pestalozzi, Gottfried Keller et Conrad Ferdinand Meyer, sont également d'une grande importance. De plus, il faut encore prendre en compte la collection des correspondances, qui comprend jusqu'à 200'000 lettres.

Liste des manuscrits

cma-1955-74_000b

[sine loco], codices restituti

Cette bibliothèque virtuelle contient des manuscrits numériques, lesquels sont composés de plusieurs fragments conservés dans des endroits différents et qui sont rassemblés virtuellement. Ainsi elle donne la possibilité de restaurer, dans la mesure du possible, l'état d'origine du manuscrit.

Liste des manuscrits